DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Début du déblocage pour les produits textiles chinois

Vous lisez:

Début du déblocage pour les produits textiles chinois

Taille du texte Aa Aa

Neuf jours après l’accord sur le textile, les premières marchandises chinoises bloquées dans les ports européens commencent à être écoulées. A Anvers, en Belgique, les douaniers ont rouvert les entrepôts. Et des magasins bruxellois ont pu être livrés dans la journée. Au total, ce sont quelque 80 millions de produits textiles qui étaient bloqués depuis juillet dans divers pays d’Europe. Des marchandises commandées en surplus des quotas, fixées pour certaines catégories de produits, comme les soutiens-gorge. Du coup, Européens et Chinois ont décidé de couper la poire en deux. La moitié des marchandises sera tolérée en excès des quotas 2005, l’autre moitié sera déduite des quotas 2006.

Bruxelles assure avoir pris des mesures pour éviter tout nouveau blocage à l’avenir. Quant aux magasins importateurs, ils s‘élèvent contre les quotas, estimant qu’ils ne sauveront pas à eux seuls l’industrie textile européenne. Faute de pouvoir acheter en Chine, les distributeurs pourraient bien se tourner vers d’autres pays asiatiques au textile bon marché.