DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ONU : une réforme tronquée

Vous lisez:

ONU : une réforme tronquée

Taille du texte Aa Aa

Le compromis sur la réforme de l’ONU a été trouvé in extremis. Le document qui va être soumis à l’approbation des dirigeants durant le sommet à New York est loin d’avoir l’ambition du projet initial. Des systèmes de surveillance de la gestion des Nations unies vont être mis en place mais l’augmentation éventuelle des prérogatives du secrétaire général est remise à plus tard. Les Etats membres veulent créer un Conseil des droits de l’Homme pour remplacer l’actuelle Commission qui a été discréditée mais il renvoient également à plus tard les modalités de son mode de fonctionnement. Et le document fait carrément l’impasse sur le désarmement et la non-prolifération.

Cependant, la réforme de l’ONU prône la création d’un nouvel organe destiné à éviter que les pays sortant d’un conflit retombent dans la violence. Et une réflexion est engagée sur une possible ingérence en cas de génocide ou de nettoyage ethnique.