DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : la droite se stabilise

Vous lisez:

Allemagne : la droite se stabilise

Taille du texte Aa Aa

La droite allemande stoppe l’hémorragie dans les sondages après une nette érosion depuis une dizaine de jours. La CDU-CSU emmenée par Angela Merkel est créditée de près de 42% des intentions de vote. Mais elle redoute de ne pas réussir à rassembler une majorité absolue. En face, le chancelier sortant Gerhard Schröder, dont le Parti social-démocrate est crédité de 33% des voix, table sur un ultime ralliement des indécis pour coiffer sa rivale sur le fil. Trois électeurs allemands sur dix n’auraient pas encore fait leur choix.

“Je suis curieuse et j’attends de voir, déclare une électrice. Personnellement, je suis incertaine, je ne sais pas à qui je vais donner mon vote. Tout ce que nous avons à savoir a été dit durant les dernières semaines mais je dois encore réfléchir”. “Peu importe qui sera à la chancellerie, estime un Allemand, mais il devra réduire la dette qui est un fardeau pour les gens. Ils n’ont pas assez de pouvoir d’achat”. Arithmétiquement, à trois jours des législatives, l’issue qui pourrait être la plus vraisemblable est une grande coalition entre la droite et les sociaux-démocrates. Mais les deux formations excluent cette hypothèse.