DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ONU : unanime contre le terrorisme et la pauvreté, divisée sur sa réforme

Vous lisez:

ONU : unanime contre le terrorisme et la pauvreté, divisée sur sa réforme

Taille du texte Aa Aa

Les représentants de 170 pays dont 150 chefs d’Etats et de gouvernement sont réunis en sommet jusqu‘à vendredi à New York pour le 60e anniversaire de la création de l’ONU.

Malgré les plaidoyers en faveur d’une réforme profonde, les dirigeants du monde entier ne sont parvenus pour le moment qu‘à un compromis peu ambitieux.L‘élargissement du conseil de sécurité et l’augmentation des prérogatives du secrétaire général ont été remises à plus tard. Autre impasse de taille, celle sur le désarmement et la non-prolifération nucléaire. Pour Tony Blair, les Nations Unies doivent enfin tenir tous leurs engagements et dépasser leurs divergences : “Ce que nous voulons, c’est plus de démocratie, moins de dictature, plus de liberté, moins de terrorisme, plus de croissance et moins de pauvreté et que tout cela soit enfin une réalité pour ces millions de gens qui n’entendront jamais ces discours et qui ne liront jamais nos rapports. C’est précisément notre véritable vocation et les Nations Unies pourront alors mériter pleinement leur nom”. Parmi les avancées : des systèmes de surveillance de la gestion des Nations Unies vont être mis en place pour lutter contre la corruption. Les Etats membres vont également créer un Conseil des Droits de l’Homme pour remplacer l’actuelle commission qui a été discréditée. Malgré la belle photo de famille, les Nations Unies doivent encore relever de nombreux défis.