DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ophélia : premières bourrasques sur la Caroline du Nord

Vous lisez:

Ophélia : premières bourrasques sur la Caroline du Nord

Taille du texte Aa Aa

Extrêmement lente – 11km/heure – Ophélia ne cesse de gagner en puissance, le long du littoral de la Caroline du Nord. Des pluies torrentielles s’abattent d’ores et déjà sur le territoire. Au large, les vents d’Ophélia dépassent les 136 km/heure. Les autorités américaines regrettent de ne pas avoir ordonné l‘évacuation des habitants.

Si la Caroline du Sud n’est plus en danger, un avis de tempête est décrété de Little River, en Caroline du Nord, jusqu‘à Cabo Charles en Virginie. Les autorités américaines ont conseillé aux habitants de quitter cette zone. Un avis non contraignant. Certains comme Betty Bell, gérante de restaurant à Morehead, ont donc décidé de rester : “Nous sommes prêts, explique-t-elle. Nous avons de la nourriture et de l’eau. Tout est sous contrôle, ça devrait bien se passer.” D’autres, marqués par le passage de Katrina, préfèrent partir. Une femme s’apprête à monter dans sa voiture : “Je veux partir le plus vite possible, dit-elle, parce qu’après nous ne pourrons plus fuir. Je ne veux pas prendre de risques pour mes enfants.” Tandis qu’ici un ouragan s’approche, en Louisiane, c’est une tempête politique qui couve. Certains fonctionnaires se seraient approprié les subventions fédérales versées pour la reconstruction.