DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George Bush fait son mea culpa à La Nouvelle Orléans

Vous lisez:

George Bush fait son mea culpa à La Nouvelle Orléans

Taille du texte Aa Aa

C’est un George Bush attaqué de toutes parts, décrédibilisé, au plus bas dans les sondages, qui s’est rendu à La Nouvelle Orléans pour faire son mea culpa.

Le président américain s’est exprimé depuis le carré français, le vieux quartier de la ville ravagée par le cyclone Katrina le 29 août : “4 ans après la terrible expérience du 11 septembre, les Américains étaient en droit d’attendre une meilleure réponse. Quand le gouvernement fédéral ne répond pas à ses obligations, je suis, en tant que président, responsable du problème, et de la solution à apporter. J’ai demandé à chaque département de participer à un audit général de la réponse gouvernementale à la crise”. Dans l’un des rares établissements ouverts dans La Nouvelle Orléans, on suit l’intervention avec attention. Au Whisky blue Bar, la prestation présidentielle est plutôt appréciée. “Pour moi c’est un discours rassurant, très positif, explique une habitante de la ville, mais attendons de voir ce qui va suivre, s’il va réussir à coordonner les instances locales et fédérales pour remplir ses promesses”. “Il a reconnu sa responsabilité pour ce qui n’est pas allé, il aurait dû le faire aussi pour ce qui va bien, rajoute le patron du bar. Les aides financières arrivent, son discours était positif, il a promis que les choses vont être faites, elles le seront, la ville va le faire”. George Bush assure que la reconstruction sera prise en charge par le gouvernement. Une reconstruction qui pourrait atteindre le chiffre record de 163 milliards d’euros.