DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres : Clarke présente son projet de loi antiterroriste

Vous lisez:

Londres : Clarke présente son projet de loi antiterroriste

Taille du texte Aa Aa

Sept personnes ont été interpellées en Grande-Bretagne le jour où le ministre de l’Intérieur a présenté sa nouvelle loi antiterroriste. Les autorités britanniques ont placé hier sept étrangers en détention. Des ressortissants algériens qui devraient être expulsés pour “raison de sécurité nationale”.

Depuis les attentats du 7 juillet Londres hausse le ton. Le 11 août déjà 10 personnes ont été appréhendées pour être expulsées en vertu de la loi antiterroriste en vigueur. Une législation que le ministre de l’Intèrieur compte durcir. Mais pour cela Charles Clarke doit affronter l’opposition et les associations de défense des droits de l’homme. Le point le plus sensible du texte est l’allongement de la durée possible d’une garde à vue. Dans une affaire terroriste un suspect pourrait rester en détention trois mois, contre 14 jours actuellement. Autres changements : la “glorification du terrorisme” et la “propagation de publications terroristes” deviendraient des délits. La préparation d’attentat serait passible de la prison à vie.