DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : législatives sous haute tension

Vous lisez:

Afghanistan : législatives sous haute tension

Taille du texte Aa Aa

A quelques heures des élections législatives et provinciales en Afghanistan, la tension monte sur fond de violence et d’insécurité.

Dans les montagnes de Bamian comme dans le reste du pays, l’heure est pourtant aux derniers préparatifs avant le scrutin qui commencera cette nuit en heure européenne. 12 millions d‘électeurs se rendront aux urnes pour élire la chambre basse du parlement et doter également les 34 provinces de conseils locaux. Quelques 5800 candidats se présentent dans tout le pays. Parmi eux de nombreuses femmes. 68 sièges de l’assemblée leur sont réservés ainsi qu’un quart des sièges des conseils provinciaux ce que dénoncent les Taliban qui leur refusent le droit de vote et le droit d‘être élu. 100 000 membres des forces de l’ordre sont mobilisés pour assurer la sécurité de ce scrutin qui intervient près d’un an après l‘élection d’Hamid Karzaï à la présidence. La campagne électorale s’est déroulée dans un climat de violence et d’insécurité alimenté par les Taliban et quelques chefs de tribus qui ne reconnaissent pas la constitution et s’opposent donc à ces élections. 7 candidats ont été tués durant la campagne et hier soir, ce sont trois policiers qui ont été abattus lors d’une embuscade dans les faubourgs de Kaboul, la capitale.