DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : l'Iran persiste, Américains et Européens s'impatientent

Vous lisez:

Nucléaire : l'Iran persiste, Américains et Européens s'impatientent

Taille du texte Aa Aa

Dans un discours très attendu à l’Assemblée générale de l’ONU, Mahmoud Ahmadinejad a réaffirmé que son pays avait le droit de produire du combustible nucélaire, “un droit inaliénable” a martelé le président iranien à la tribune. Les Américains soupçonnent l’Iran de vouloir se doter de l’arme nucléaire sous couvert de programme civil, ce que dément Téhéran. Et pour rassurer la communauté internationale sur les objectifs pacifiques du programme iranien, le président Ahmaninejad a lancé un appel aux sociétés étrangères afin qu’elles prennent part à l’activité d’enrichissement de l’uranium qui a repris le mois dernier. Une proposition qui n’a convaincu ni la Troïka Européenne ni les Américains qui exigent l’arrêt pur et simple de l’enrichissement. Réagissant à ce discours la France, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy, a déclaré qu’un recours devant le Conseil de sécurité était toujours d’actualité. Européens et Américains, sceptiques, devraient en demander la saisine ce lundi pendant la réunion des Gouverneurs de l’AIEA, l’Agence internationale pour l‘énergie atomique.