DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bassorah : des chars britanniques incendiés

Vous lisez:

Bassorah : des chars britanniques incendiés

Taille du texte Aa Aa

La violence gagne Bassorah, dans le sud de l’Irak. Des manifestants ont mis le feu à deux chars britanniques qui étaient stationnés près d’un poste de police. Les équipages ont dû abandonner leurs véhicules en catastrophe, bombardés de pierres en plus par les protestataires.Les soldats britanniques avaient en fait pris position autour du commissariat pour protéger deux hommes qui étaient interrogés par la police irakienne. Ces deux hommes appartiennent à l’armée britannique : celle-ci l’a confirmé. Pour des raisons encore inexpliquées, alors qu’ils conduisaient un véhicule banalisé habillés en civil, ils ont ouvert le feu sur des agents de police de la ville de Bassorah. Les policiers les ont aussitôt arrêtés mais un groupe de manifestants les a poursuivi jusqu’au commissariat dans l’intention apparemment de les lyncher. Des échauffourées ont suivi et la confusion s’est installée.