DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans la crise liée à son programme nucléaire, l'Iran gagne des alliés

Vous lisez:

Dans la crise liée à son programme nucléaire, l'Iran gagne des alliés

Taille du texte Aa Aa

Le Mouvement des pays non-alignés a déclaré vouloir éviter un renvoi de Téhéran devant le conseil de sécurité de l’ONU. Les Etats-Unis, la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne y sont eux favorables.

Le conseil des gouverneurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique est réuni cette semaine et doit décider de l’opportunité ou non de cette procédure. “Nous nous trouvons dans une période de confrontation et de jeu politique dangereux, estime Mohammed Baradei, directeur de l’AEIA. J’espère vraiment que cette semaine toutes les parties vont travailler de façon à revenir à la table des négociations.” L’opposition iranienne a profité de cette réunion de l’AEIA pour manifester devant son siège, à Vienne en Autriche. Une centaine de personnes se sont ainsi réunies ce matin pour demander un renvoi de l’Iran devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Le vote des gouverneurs de l’Agence sur le dossier iranien devrait intervenir cette semaine.