DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : manifestation anti-britannique à Bassorah

Vous lisez:

Irak : manifestation anti-britannique à Bassorah

Taille du texte Aa Aa

Près de 300 irakiens ont manifesté à Bassorah deux jours après l’opération de sauvetage musclée mise en place par les britanniques. Les manifestants demandent que les agents de renseignements britanniques soient remis à la justice irakienne. Ils exigent aussi des excuses pour la destruction de la prison et le départ des troupes de la région.

Le gouvernement irakien a affirmé qu’il n’y avait pas de crise avec Londres. Le Premier ministre irakien Ibrahim Jaafari doit rencontrer ce lundi dans la capitale britannique le ministre de la Défense John Reid pour discuter des questions de sécurité. Lundi soir, les forces britanniques ont investi le commissariat de Bassorah avec des blindés. Mais les agents de renseignements arrêtés plus tôt avaient été remis entre-temps aux mains de miliciens. Ceux-ci comptaient se servir d’eux comme monnaie d‘échange pour obtenir la libération de leur chef local. Certains analystes estiment que l’incident pourrait constituer un tournant dans l’engagement britannique en Irak. Mais Londres a indiqué qu’il n’y avait pas de plan de retour des troupes pour le moment.