DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement italien tombe en miettes

Vous lisez:

Le gouvernement italien tombe en miettes

Taille du texte Aa Aa

Il a perdu aujourd’hui l’un de ses ministres clés… Domenico Siniscalco, scandalisé selon ses termes par l’attitude de Silvio Berlusconi vis à vis du gouverneur de la Banque centrale Italienne, a finalement choisi de quitter le gouvernement.

En effet, Antonio Fazio, gouverneur à vie de la banque centrale, est soupçonné d’avoir favorisé une banque italienne, la Banca Popolare Italiana, par rapport à un néerlandais, ABN Amro, dans le rachat d’une autre banque italienne, Antonveneta. Le ministre des finances s’est plusieurs fois exprimé en faveur d’une démission d’Antonio Fazio, ce qui aurait redonné de la crédibilité à l’organisme bancaire national, une démission pour laquelle il a aussi plaidé devant Silvio Berlusconi. Réponse du chef du gouvernement, “c’est un problème de conscience personnelle”. Domenico Siniscalco a jeté l‘éponge ce matin. Autre raison de sa démission, les attaques répétées contre son projet de budget 2006, attaques venues des membres même de la majorité qui voient d’un mauvais oeil une loi de finances trop lourde à quelques mois des législatives.