DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Festival du film de San Sebastian : palmarès inattendu

Vous lisez:

Festival du film de San Sebastian : palmarès inattendu

Taille du texte Aa Aa

Rideau sur le festival international du film de San Sebastian, l’un des plus importants d’Europe. La compétition s’est achevée ce samedi sur un palmarès défiant tous les pronostics.

La récompense suprême, le “coquillage d’or” a été attribué à un film tchèque que l’on n’attendait pas là : “Stesti, Something like happiness”, c’est le titre de ce long-métrage signé du réalisateur Bohdan Slama. Le film, qui a reçu son prix sous quelques huées, raconte l’histoire d’un groupe de voisins habitant un quartier ouvrier d’une petite ville tchèque marquée par l’industrialisation.

Le prix du meilleur réalisateur est revenu à Zhang Yang pour Sunflower. Le cinéaste chinois n’est pas un inconnu à San Sebastian, puisqu’il avait déjà remporté ce prix il y six ans. Son nouveau film dresse un panorama de la Chine de ces trente dernières années à travers le destin d’une famille.

C’est enfin un film argentin qui rafle le prix spécial du jury. “Iluminados por el fuego” de Tristan Bauer revient sur la guerre des Malouines. Il s’agit selon le réalisateur d’un “regard humain sur ce conflit”; celui d’un ancien soldat argentin, qui 20 ans plus tard, après le suicide de l’un de ses anciens compagnons d’armes se repenche sur ce passé douloureux.