DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Opérations illimitées" dans la bande de Gaza

Vous lisez:

"Opérations illimitées" dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

L’armée israélienne a frappé dans la nuit de samedi à dimanche plusieurs cibles et “continuera si nécéssaire” a prévenu Ariel Sharon. Des missiles ont frappé plusieurs édifices utilisés par les groupes islamistes dans la bande de Gaza, dont un bâtiment, qui est une école selon les Palestiniens. Ces attaques aériennes ont fait une vingtaine de blessés. Le chef du Gouvernement israélien a averti qu’il ne s’agissait pas d’une opération ponctuelle à Gaza, mais d’une opération illimitée dans le temps pour laquelle tous les moyens seront utilisés, aérien, et artillerie. Objectif : stopper les attaques de roquettes Qassam. Depuis vendredi soir 40 roquettes ont été tirées depuis la bande de gaza sur la ville de Sderot, dans le sud d’Israël, entraînant cette riposte.L’armée israélienne a également arrêté plus de 200 activistes palestiniens en Cisjordanie, dont une douzaine de dirigeants politiques et militaires du Hamas.

Ce week-end la bande de Gaza a connu son plus gros épisode de violence depuis l‘évacuation des troupes israéliennes du territoire il y a deux semaines. Ariel Sharon a souligné que l’armée n’avait pas l’intention de reconquérir le territoire occupé pendant 38 ans mais “ses habitants ne dormiront pas, a-t-il prévenu, si les gens ne dorment pas à Sderot”.