DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ambiance de fête dans le camp du gouvernement suisse

Vous lisez:

Ambiance de fête dans le camp du gouvernement suisse

Taille du texte Aa Aa

Chefs d’entreprise et ministres célébraient hier soir la victoire du oui au référendum sur l’ouverture du marché du travail suisse aux dix nouveaux pays membres européens.

L’objet du scrutin était d‘étendre aux dix pays qui ont adhéré en mai 2004 à l’UE un accord de libre circulation des personnes qui est déjà entré en vigueur en 2002 avec l’Europe des Quinze.Mais cette arrivée de main d’oeuvre de l’est va être sévèrement contrôlée. Samuel Schmid, président de la Confédération :“Aujourd’hui la Suisse a décidé d‘étendre la libre-circulation des personnes aux nouveaux pays européens. En même temps, des mesures strictes ont été adoptées contre le dumping social et salarial.” Samuel Schmid en a profité pour réaffirmer qu’il n’avait pas l’intention de retirer la demande de la Suisse de rejoindre l’Union Européenne, demande déposée il y a 25 ans mais qui fait toujours débat en Suisse… Les discussions vont reprendre ce mois-ci à ce sujet.