DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La violence continue toujours en Irak

Vous lisez:

La violence continue toujours en Irak

Taille du texte Aa Aa

A Bagdad, une voiture piégée a explosé mardi matin en plein centre de la capitale, blessant quatre personnes mais aucun mort n’est à déplorer. Le bilan de ces trois derniers jours en dit long néanmoins sur l’instabilité et l’insécurité du pays : 61 morts, à un mois du référendum sur la constitution irakienne.

C’est à Baaqouba, au nord de Bagdad que l’on déplore des victimes ce mardi. 10 policiers ont été tués et 26 autres blessés dans un attentat suicide contre un centre des commandos de la police irakienne. Un kamikaze s’est infiltré parmi les policiers avant de se faire exploser. L’armée américaine a par ailleurs annoncé avoir abattu dimanche à Bagdad Abu Azzam, considéré comme le numéro 2 d’Al-Qaïda en Irak, et lieutenant fidèle d’Abu Moussab al-Zarqawi