DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abou Ghraib : trois ans de prison pour Lynndie England

Vous lisez:

Abou Ghraib : trois ans de prison pour Lynndie England

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, la sentence est tombée pour Lynndie England. La soldate symbole des abus de la prison irakienne d’Abou Ghraib a été condamnée mardi à trois ans de prison. La cour martiale de Fort Hood, dans le sud du Texas, l’a envoyée derrière les barreaux, mais des “circonstances atténuantes” ont été reconnues à l’accusée qui risquait jusqu‘à neuf ans de prison.

Lynndie England a éclaté en sanglots, s’est excusée, rien à voir pour autantavec ces sinistres clichés qui ont fait le tour du monde. Clichés où la jeune femme souriait devant des détenus irakiens victimes des pires humiliations. Radiée définitivement de l’armée, England ne verra plus l’enfant qu’elle a eu avec le sergent Charles Graner, qui purge actuellement une peine de dix ans de prison dans le cadre du même scandale. Graner a probablement influencé la militaire, mais la cruauté n’a de place nulle part, même dans les geôles des faubourgs de Bagdad, voilà ce que les jurés américains ont voulu affirmer.