DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des centaines d' immigrants clandestins africains dans les rues de Melilla

Vous lisez:

Des centaines d' immigrants clandestins africains dans les rues de Melilla

Taille du texte Aa Aa

L’image devient récurrente alors que s’ouvre ce jeudi à Séville un sommet hispano-marocain où la question de l’immigration clandestine sera au coeur des discussions. Mardi encore, un millier de candidats à l’immigration a pris d’assaut les barrières d’enceinte de l’enclave de Melilla. 300 ont réussi à passer du côté espagnol, de nombreux blessés ont été denombrés parmi les clandestins, qui se sont souvent coupés sur les grillages. Plusieurs policiers ont aussi été blessés en essayant de les intercepter.

Ces assauts massifs et organisés se sont multipliés au cours de l‘été dans cette enclave espagnole située au nord du Maroc, frontière névralgique entre les continents européen et africain. Les autorités espagnoles ont entrepris de surélever de trois à six mètres de hauteur la double barrière métallique de douze kilomètres qui encercle l’enclave de Melilla. En attendant, les assauts de l‘été ont complètement saturé le centre de séjour temporaire de Melilla qui s’efforçait ce mercredi d’héberger 1050 sans-papiers pour une capacité de 450.