DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pologne : un conservateur surprise pour le poste de Premier ministre

Vous lisez:

Pologne : un conservateur surprise pour le poste de Premier ministre

Taille du texte Aa Aa

Le chef de file des conservateurs polonais ne sera pas Premier ministre. Pourtant grand vainqueur des législatives de dimanche, Jaroslaw Kaczynski a proposé mardi, à sa place, un candidat que personne n’attendait. L’homme s’appelle Kazimierz Marcinkiewicz, c’est un économiste de 46 ans, un député peu connu, que le parti Droit et Justice veut soumettre à l’approbation du président polonais.

Suscitant la plus grande curiosité des journalistes, Marcinkiewicz a expliqué qu’il comptait former un gouvernement d’ici trois ou quatre semaines, avec les libéraux arrivés en deuxième position. L’intérêt de cette candidature surprise, c’est qu’elle semble en mesure de satisfaire la Plateforme civique et son leader Donald Tusk. Kazimierz Marcinkiewicz est un réformiste apprécié des milieux d’affaires ; il devrait s’attirer la sympathie des libéraux. Jaroslaw Kaczynski a, lui, décidé de ce jeu de chaises musicales avec un objectif bien précis : les présidentielles, dont le premier tour aura lieu dans moins de deux semaines. En se retirant, Kaczinsky ne veut pas compromettre les chances de son fère jumeau, Lech, candidat à la fonction suprême, et obtenirainsi une éventuelle deuxième victoire pour le parti conservateur.