DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Climat tendu pour les élections municipales en Cisjordanie

Vous lisez:

Climat tendu pour les élections municipales en Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Principales formations en présence, le Fatah du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le Hamas, mouvement radical islamique qui n’a pas renoncé à déposer les armes. Le Hamas justement qui entend profiter des urnes pour asseoir sa légitimité. La troisième phase de ces élections municipales partielles serait le moyen de se servir du bulletin de vote comme d’une arme politique, alors que se profilent pour la fin du mois de janvier les élections législatives.

Le Hamas a revendiqué cette semaine l’enlèvement et le meurtre d’un Israélien en Cisjordanie et tiré des roquettes sur le territoire israélien depuis la Bande de Gaza. Depuis plusieurs jours, Tsahal a répliqué en multipliant les raids aériens et terrestres. Dans la région de Jénine en Cisjordanie, trois activistes palestiniens ont été tués aujourd’hui lors d’incursions de l’armée israélienne. Il s’agit d’un chef des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa issu du Fatah et de deux membres du Jihad islamique : deux factions dont le gouvernement israélien réclame le désarmement immédiat. Le Hamas observait une trève informelle qui semble voler en éclat jour après jour. Ariel Sharon de son côté exclut de nouveaux retraits de Cisjordanie et compte s’en tenir à la Feuille de route : fin des violences et création d’un Etat palestinien.