DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le monde se mobilise enfin pour combattre la grippe aviaire.

Vous lisez:

Le monde se mobilise enfin pour combattre la grippe aviaire.

Taille du texte Aa Aa

L’appel des Nations Unies semble être entendu, le signal d’alarme compris. Le docteur Nabarro, nommé ce jeudi au poste de coordinateur mondial de la prévention de la pandémie à l’organisation mondiale de la santé a semé l’effroi. Selon lui, le virus de la grippe aviaire pourrait tuer entre 5 et 150 millions de personnes dans le monde, s’il se muait en une grippe qui se transmet d’homme à homme : “Je pense que le travail que l’on va fournir les prochains mois en terme de prévention et préparation va déterminer si cette épidémie va tuer 150 millions de personnes, ou seulement 5 millions, alors notre efficacité sera calculée selon le nombre de vies sauvées dans le monde”.

Le chiffre alarmant de 150 millions de morts a été revu à la baisse toutefois ce vendredi, l’OMS évoquait entre 2 et 7 millions de morts potentiels. Quoi qu’il en soit, les nations du sud-est asiatique, les plus touchées par l‘épidémie, avec 66 morts depuis 2003, se mobilisent les premières. Leur objectif, éradiquer la maladie d’ici 3 ans. 102 millions de dollars sont nécessaires pour y parvenir.