DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violences interpalestiniennes, Abbas appelé à former un autre cabinet

Vous lisez:

Violences interpalestiniennes, Abbas appelé à former un autre cabinet

Taille du texte Aa Aa

Pour mettre fin au chaos sécuritaire, le parlement palestinien appelle à la formation d’un nouveau cabinet ministériel. Ce vote a eu lieu peu après le coup de force d’un groupe de policiers palestiniens au siège du conseil législatif à Gaza. A la mi-journée, des dizaines d’officiers armés avaient fait irruption dans le bâtiment. Leur objectif: protester contre la mort de l’un des leurs hier, et exiger du gouvernement une répression accrue contre les militants radicaux du Hamas. Les députés de la bande de Gaza étaient justement réunis pour participer à une vidéoconférence consacrée aux problèmes de sécurité avec le parlement de Ramallah.

Cette action a suivi de peu de nouveaux affrontements entre la police palestinienne et des activistes du mouvement. Alors que passait le cortège funèbre de l’officier palestinien tué hier, des activistes ont tiré. .Une anarchie sécuritaire à laquelle le président Mahmoud Abbas dit vouloir mettre fin. Le parlement aujourd’hui lui force la main. Il pourra conserver son Premier ministre Ahmad Qoreï, mais l‘équipe va devoir être renouvelée dans les deux semaines à venir. Elle sera sensée régler le problème sécuritaire et rester en place jusqu’aux élections législatives prévues le 25 janvier prochain.