DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Melilla : 65 clandestins franchissent les portes de l'Europe

Vous lisez:

Melilla : 65 clandestins franchissent les portes de l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Ils étaient près de 500 Africains candidats à l’immigration clandestine. La plupart de ceux qui ont réussi a franchir la double clôture, qui sépare le nord du Maroc du territoire espagnol, sont blessés. Certains souffrent de coupures, d’autres de contusions diverses.

Depuis le début de l‘été, huit clandestins sont morts en tentant de rentrer dans l’espace Schengen. Cinq d’entre eux ont été tués jeudi dernier à Ceuta, autre enclave espagnole également au nord du Maroc. Les assauts de clandestins se sont multipliés ces derniers mois. Les candidats à l’immigration se pressent de franchir le grillage là où la clôture de trois mètres n’a pas encore été élevée. Madrid prévoit d’installer une nouvelle barrière et de rajouter des détecteurs infrarouges. Démarches insuffisantes pour les autorités locales comme pour les résidents. “Nous vivons déjà dans une ville très peuplée, explique cet Espagnol, il y a trop de gens pour une ville aussi petite”. Les maires conservateurs de Ceuta et Melilla critiquent la mauvaise gestion du gouvernement socialiste. Une “mission technique” de l’Union euopéenne devrait en outre être dépêchée sur place dans les jours à venir.