DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après les législatives, les Polonais éliront dimanche leur président

Vous lisez:

Après les législatives, les Polonais éliront dimanche leur président

Taille du texte Aa Aa

La Pologne se choisit dimanche un nouveau président, 15 jours après des léglatives qui ont conduit le pays à virer à droite. Le premier tour mettra aux prises 12 candidats. Mais seuls deux d’entre eux peuvent prétendre passer cette première étape.

Il y a d’abord Donald Tusk, un libéral de 48 ans. Son parti “la Plateforme civique” est crédité de 40% des intentions de vote. Il a axé sa campagne sur le redressement du pays, du chômage à la corruption en passant par les inégalités sociales. Son grand rival, Lech Kaczynski, est un conservateur de 56 ans issu du parti de la droite catholique “Droit et Justice”. Il est crédité de 35% d’intentions de vote. Durant la campagne, il a joué sur son image d’homme politique expérimenté et incorruptible. Son parti est arrivé en tête des législatives devant celui de Donald Tusk. Situation paradoxale : les deux hommes sont rivaux mais ont déjà décidé de former une coalition gouvernementale. Deux autres candidats sortent du lot. Le populiste Andrezj Lepper est crédité de 12% des voix tandis que le Social-démocrate Marek Borowski obtiendrait 11% des suffrages. Pour remporter la présidentielle, il faut recueillir plus de 50% des suffrages. Si ce seuil n’est pas franchi dimanche, un 2ème tour aura lieu le 23 octobre.Et à en croire les derniers sondages, c’est probablement ce qui risque de se produire.