DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tony Blair lance un avertissement à l'IRAN

Vous lisez:

Tony Blair lance un avertissement à l'IRAN

Taille du texte Aa Aa

La Grande-Bretagne ne se laissera pas intimider. C’est l’avertissement lancé jeudi par Tony Blair à l’Iran, soupçonné de soutenir la rebellion irakienne. Le Premier ministre a profité de la visite à Londres du président irakien Jalal Talabani pour réitérer ses soupçons. Selon lui, Téhéran ou le Hezbollah ont fourni aux insurgés irakiens des explosifs utilisés contre les forces britanniques stationnées dans le sud de l’Irak. “La nature particulière de ce matériel, dit-il, nous conduit vers des éléments iraniens ou vers le Hezbollah. Ils sont semblables à des engins utilisés par le Hezbollah qui est soutenu par l’Iran.”

Tony Blair a cependant précisé que ces accusations ne se fondaient sur aucune preuve concrète mais qu’elles étaient inquiétantes. L’Iran dément toute aide aux insurgés et dit n’avoir aucun intérêt à déstabiliser l’Irak. De son côté le Premier ministre irakien Ibrahim Djaafari a catégoriquement repoussé l’idée d’une ingérence iranienne.