DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Immigration : une mission européenne d'évaluation arrive à Melilla et Ceuta

Vous lisez:

Immigration : une mission européenne d'évaluation arrive à Melilla et Ceuta

Taille du texte Aa Aa

Un plan Marshall pour lutter contre l’immigration clandestine, c’est le souhait exprimé par le Maroc. Une mission technique dépêchée par Bruxelles est arrivée dans la région. Les fonctionnaires européens doivent examiner la situation du millier de candidats à l’immigration bloqués de part et d’autre des clôtures qui protègent les enclaves espagnoles de Melilla et Ceuta.

Le Maroc, montré du doigt par les organisations humanitaires, se défend d’avoir agit en dehors des normes internationales. Rabat estime par ailleurs que l’Europe doit assumer ses responsabilités et expulser elle-même ces clandestins vers leurs pays d’origines. Le chef de la diplomatie espagnole est attendu lundi au Maroc. Un nouveau groupe d’une centaine de migrants, qui avaient réussi à s’introduire en territoire espagnol, a été expulsé ce matin par avion vers le Maroc en vertu d’un accord de coopération signé en 1992 entre les deux pays. De son côté, Rabat a affrété des autocars pour aller récupérer le demi-millier d’immigrés abandonnés en plein Sahara. Ils devraient être regroupés dans le nord du Marocavant d‘être probablement expulsés vers leurs pays d’origines.