DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cachemire : les secours arrivent enfin

Vous lisez:

Cachemire : les secours arrivent enfin

Taille du texte Aa Aa

Des maisons détruites à perte de vue et des gens fuyant une zone dévastée. 48 heures après la tragédie, les secours vont enfin atteindre ce lundi soir les villes les plus proches. Les trois principales routes menant du Pakistan au Cachemire pakistanais ont été rouvertes, l’aide d’urgence et le matériel nécessaire aux opérations de déblaiement peuvent désormais rejoindre Muzaffarabad et Balakot. Les premiers hélicoptères, américains, ont eux aussi pu se poser. Première distribution de vivres et premiers assauts des populations sinistrées.

Le dernier bilan officiel du tremblement de terre de samedi fait état de 20.000 morts mais le chiffre de 40.000 est d’ores et déjà avancé. La secousse a jeté sur les routes deux à trois millions de sans-abris. Du côté du Cachemire indien, le séisme a fait près de 1000 morts. Les premières équipes internationales sont elles aussi arrivées sur place. Il aura fallu cette tragédie pour que les frères ennemis se portent secours. Pour la première fois, l’Inde a offert son aide au Pakistan qui l’a acceptée. New Dehli n’enverra pas de militaires dans cette région de l’Himalaya convoitée par les deux pays, mais 25 tonnes de matériels et de nourritures. Deux jours après la catastrophe, l’espoir de retrouver des survivants s’amenuise. Et ceux qui en ont réchappé sont à présent confrontés à la faim et au froid.