DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel, un moment historique avant des journées difficiles

Vous lisez:

Angela Merkel, un moment historique avant des journées difficiles

Taille du texte Aa Aa

Diriger un gouvernement de coalition sera un véritable casse-tête pour la première chancelière d’Allemagne. Sur de nombreux points, les divergences sont criantes entre les conservateurs et les sociaux-démocrates, la politique étrangère par exemple. Angela Merkel attend avec impatience de pouvoir se frotter à l’international, elle entend notamment revenir à des relations meilleures avec les Etats-Unis. Pendant la crise irakienne, on s’en souvient Berlin avec Paris et Moscou avait fait front commun contre l’intervention américaine. Sur l’Europe, les avis divergent aussi. Edmund Stoïber l’allié de la CSU sera chargé des questions européennes, lui qui est critique envers l’Union. Quant à l’adhésion de la Turquie, la CDU lui préfère l’idée d’un partenariat privilégié. Si Gerhard Schroeder se retire de cette grande coalition, 8 ministères iront tout de même aux sociaux-démocrates, la moitié des portefeuilles. Le SPD devrait ainsi pouvoir poursuivre les réformes entreprises, notamment en conservant le ministère de la Santé. Le Travail aussi reste à gauche, un fauteuil occupé par Franz Müntefering, président du SPD, qui deviendrait par la même occasion vice-chancelier.