DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libéria: élection présidentielle après 14 ans de guerre civile

Vous lisez:

Libéria: élection présidentielle après 14 ans de guerre civile

Taille du texte Aa Aa

“Les Libériens votent sans crainte, personne ne pense plus à la guerre”, c’est ce qu’a déclaré George Weah, en glissant son bulletin dans l’urne. L’ancien joueur de football et aujourd’hui candidat à la présidentielle du Libéria, est l’un des favoris de ce scrutin auquel participent 21 autres candidats, une pléiade de députés et 1,3 millions d‘électeurs. Sa principale rivale, est une femme, Ellen Jonhson Sirleaf, ancienne économiste de l’ONU et de la Banque mondiale. Elle compte sur l’appui de l‘électorat féminin plus de la moitié des inscrits et apparaît plus crédible aux yeux de certains pour gouverner.

Le taux d’analphabétisation étant très élevé dans le pays, les bulletins de vote ont été conçus simplement, avec photos à cocher. Une campagne d’information a été mise en place. 3000 bureaux de vote ont été installés. Dans ce pays dévasté par 14 ans de guerre civile, ces élections présidentielles et législatives représentent le couronnement d’une période de transition issue de l’accord de paix d’août 2003. Un accord signé par les principales factions rivales après le départ du pouvoir de Charles Taylor. Ce scrutin doit permettre de refermer un cycle de guerres civiles particulièrement atroces qui ont tué environ 300 000 personnes. Les Libériens devraient connaître les résultats de leur vote le 25 octobre prochain. En cas d’absence de majorité absolue pour la présidentielle, un second tour est prévu le 8 novembre. Selon les observateurs internationaux, tout se déroule pour le mieux aujourd’hui.