DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fausse alerte à Saragosse en pleine journée de fête nationale

Vous lisez:

Fausse alerte à Saragosse en pleine journée de fête nationale

Taille du texte Aa Aa

Retour à la normale à l’aéroport de Saragosse, après une alerte à l’attaque au lance-grenade attribuée à l’ETA. Après la mise en garde d’un correspondant anonyme se réclamant de l’organisation séparatiste basque, l’aéroport a été évacué plusieurs heures et deux vols ont été déroutés. La garde civile n’a trouvé aucun engin suspect, mais la vigilance est de mise. Le 10 juin dernier, l’ETA avait tiré au lance-grenade sur cet aéroport sans faire de victimes.

Une alerte qui est intervenue en tous cas le jour même de la fête nationale espagnole, et alors que se déroulait à Madrid un important défilé militaire en présence du roi d’Espagne et du chef du gouvernement, José Luis Zapatero. A deux jours du sommet ibéro-américain de Salamanque, les présidents du Chili et du Honduras étaient là aussi, ainsi que les représentants de 16 autres pays latino-américains, pour marquer la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492. Une cérémonie au cours de laquelle un hommage a aussi été rendu aux 17 soldats espagnols tués en août dernier dans la chute de leur hélicoptère, en Afghanistan.