DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pékin confirme ses ambitions spatiales

Vous lisez:

Pékin confirme ses ambitions spatiales

Taille du texte Aa Aa

Pour la deuxième fois de son histoire la Chine a lancé un vaisseau avec deux astronautes à bord pour une mission de cinq jours. 21 minutes après son décollage, la fusée a mis en orbite le vaisseau Shenzou VI. Le Premier ministre Wen Jiabao était dans la base spatiale de Jiuquan en Mongolie intérieure. Il s’est félicité, dans un discours lu sur place, du succès de ce vol. Ce lancement survient presque deux ans jour pour jour après le premier vol habité chinois. A Pékin une foule s‘était rassemblée devant un écran géant pour applaudir comme il se doit ce nouvel exploit.

Après l’URSS il y a 42 ans et les Etats-Unis, la Chine est le troisième pays a réaliser de tels vols habités. Un motif de fierté suffisant pour ces chinois même si le programme scientifique de Shenzou ne comporte aucune réelle innovation technique.