DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Assaut de rebelles à Naltchik dans le Caucase russe : au moins 60 morts

Vous lisez:

Assaut de rebelles à Naltchik dans le Caucase russe : au moins 60 morts

Taille du texte Aa Aa

La ville de Naltchik dans le sud de la Russie était quasiment en état de siège ce matin. Des combats ont fait rage à travers la ville, il ont fait officiellement plus de 60 morts, dont des civils. Les autorités russes affirment que la situation est désormais sous contrôle, mais la confusion a régné pendant plusieurs heures. Des hommes en armes ont attaqué un commissariat de la capitale de la république de Kabardino Balkarie proche de la Tchétchénie. Les forces de l’ordre ont alors fait évacuer d’urgence une école primaire qui se trouve juste derrière.

Plusieurs autres bâtiments publics auraient été attaqués simultanément, dont le siège du FSB et de l’administration militaire locale. Le centre de Naltchik était cerné ce matin par les forces de sécurité qui ont appelé les habitants à évacuer. Par ailleurs des hommes armés seraient toujours retranchés dans le commissariat où a eu lieu le premier assaut. Les rebelles tchétchènes ont revendiqué cette série d’attaques sur leur site internet. Le bilan est toujours incertains, mais les chiffres officiels parlent d’une cinquantaine d’assaillants et de douze civils tués. De son côté l’hôpital central a fait état de 20 morts appartenant aux forces de sécurité et de 40 blessés… les organes de sécurité russe affirment que ces attaques ont été lancée à la suite d’une opération policière contre un groupe d’extrémistes religieux wahhabites.