DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condoleeza Rice appelle à des élections libres au Kazakhstan

Vous lisez:

Condoleeza Rice appelle à des élections libres au Kazakhstan

Taille du texte Aa Aa

La tournée en Asie centrale de Condoleeza Rice l’a amenée hier au Kazakhstan, pays stratégique pour les Etats-Unis. Washington a plusieurs objectifs dans la région, notamment stimuler les réformes économiques et démocratiques. Et à moins de deux mois des élections présidentielles, où le président Noursoultan Nazarbaiev est candidat à sa propre succession, la secrétaire d’Etat américaine se devait d’encourager un scrutin libre.

“Des élections libres et justes ne commencent pas juste le jour des élections. Avant cela l’opposition doit être capable de s’organiser. L’opposition doit avoir un libre accès à la presse, pour que les électeurs ait véritablement le choix” a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse. Mais ce discours a déçu les membres de l’opposition kazakh. Selon eux Condoleeza Rice a donné la priorité aux intérêts pétroliers des Etats-Unis dans la région. Des accusations rejetées par Rice. Mais les compagnies pétrolières américaines ont investi des milliards de dollars pour l’or noir de la Caspienne. Les opposants s’attendaient à un discours plus ferme de Condoleeza Rice, d’autant qu’un responsable de l’opposition a été arrêté le jour même de son arrivée dans la capitale Astana. Les manifestations ont été interdites durant les élections pour éviter un scénario à la géorgienne ou à l’ukrainienne. Le président Nazarbaiev, déjà au pouvoir à la chute de l’URSS brigue un nouveau mandat de 7 ans.