DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le référendum sur le projet de Constitution a commencé en Irak

Vous lisez:

Le référendum sur le projet de Constitution a commencé en Irak

Taille du texte Aa Aa

Ce sont les électeurs des prisons et des hôpitaux qui peuvent voter depuis jeudi matin alors que la grande majorité des 15 millions cinq cent mille irakiens se prononceront samedi.

Le projet de Constitution a été adopté in extremis au Parlement. Malgré des dissensions en leur sein, les sunnites ont finalement accepté que le projet soit soumis au vote populaire. En contrepartie, le projet de constitution pourra être amendé après les élections législatives de décembre. Les députés auront alors quatre mois pour modifier définitivement le texte. La Constitution institue le fédéralisme, principale pomme de discorde entre les kurdes et les chiites qui y sont favorables et les sunnites qui, au centre du pays, ne disposent ni de pétrole ni de gaz et aurait préféré un état plus centralisé. Le projet de Constitution est désormais dans les mains des irakiens, un projet qui reconnaît le kurde et l’arabe comme langue officielle ainsi que la liberté de croyance et de culte.