DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reférendum irakien : vote au parlement pour convaincre les Sunnites

Vous lisez:

Reférendum irakien : vote au parlement pour convaincre les Sunnites

Taille du texte Aa Aa

Des cris de joie et des sourires hier soir dans les rues de Bagdad. La scène est plutôt rare dans la capitale irakienne tristement habituée aux violences. Des dizaines d’Irakiens ont salué un vote in extremis au Parlement destiné à arracher le oui des Sunnites au projet vital de constitution irakienne lors du référendum de samedi.Les députés irakiens ont adopté hier des modifications et des ajouts au texte qui concernent notamment les questions de l’unité de l’Irak, chère aux sunnites, et de la langue arabe. Ces amendements étaient prévus dans un accord conclu mardi soir entre Chiites, Kurdes et Sunnites. Un accord qui prévoit la création d’une commission qui pourra amender encore le texte après les élections de décembre.

Ces manoeuvres de dernière minute ont convaincu le principal parti sunnite, le Parti Islamique, d’appeler à voter oui pour le projet de constitution. Par contre, le Conseil du dialogue national et le Conseil des oulémas, deux organisations sunnites, rejettent le texte. Il est en tout cas trop tard pour imprimer la nouvelle version du projet de constitution. Seuls les média pourront prévenir les électeurs irakiens des modifications. Hier, à trois jours du référendum, qui risque d‘être marqué par des violences, le groupe Zarkaoui a revendiqué une attaque qui a fait une trentaine de morts à Tall Afar dans le nord de l’Irak.