DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arrêt des recherches au Pakistan après le tremblement de terre

Vous lisez:

Arrêt des recherches au Pakistan après le tremblement de terre

Taille du texte Aa Aa

Après les équipes de secours, ce sont les bulldozers qui ont pris place dans les décombres. A Muzaffarabad, l’armée pakistanais a stoppé depuis ce matin les recherches d‘éventuels survivants du tremblement de terre dévastateur du 8 octobre.

Il s’agit maintenant d’agir au plus vite pour faire table rase afin d‘éviter tout risque d’infection et d‘épidémies. Un séisme de 7,6 sur l‘échelle de richter a ravagé samedi dernier de vastes zones du nord du Pakistan et du Cachemire faisant 25 000 morts, plus de 60 000 blessés et quelque 2,5 millions de sans-abri, selon le dernier bilan officiel provisoire. Les grues et autres équipements lourds vont rentrer en action même si la vigilance doit être de mises, certaines personnes pouvant encore être bloquées dans les décombres. Mais l’urgence désormais est de préparer l’hiver sur le point d’arriver dans ces contreforts de l’Himalaya… la représentante du Programme alimentaire mondial : “Il y a déjà eu au début de l’année de la neige et du blizzard, puis des inondation en juin et en juillet, la région a été touchée plusieurs fois, aujourd’hui c’est le tremblement de terre alors que l’hiver approche et que la plupart des gens dorment dehors…” Des dizaines de milliers de personnes n’ont plus que des tentes pour s’abriter. La situation a été qualifiée de désespérée par un représentant des Nations Unies et la course contre la maladie, la malnutrition et le froid ne fait que commencer.