DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kabardino-Balkarie : Naltchik en deuil après les attaques

Vous lisez:

Kabardino-Balkarie : Naltchik en deuil après les attaques

Taille du texte Aa Aa

Le calme revenu, Naltchik doit enterrer ses morts. Les autorités de Kabardino Balkarie ont decrété une journée de deuil. L’attaque lancée contre la ville par des combattants, présentés comme des extrêmistes islamistes, a fait plus d’une centaine de morts dont une douzaine de civils d’après les bilans officiels. La ville est encore sous le choc… Plus d’une centaine de personnes ont été hospitalisées. Une trentaine de terroristes ont été arrêtés. Les autres ont été tués par les forces spéciales russes.

Tout a débuté jeudi matin, lorsque plusieurs commandos ont investi des bâtiments des forces de l’ordre de Kabardino-Balkarie, une République caucasienne appartenant à la Fédération de Russie.Les autorités russes sont parvenues à reprendre le contrôle entier de la ville vendredi, après avoir donné l’assaut pour libérer les otages retenus. La presse russe est particulièrement sévère à l‘égard du Kremlin estimant que la guerre ne cesse de s‘étendre dans le Caucase Nord et que les forces de l’ordre sont incapables de prévenir les attaques rebelles.