DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : le référendum sur la Constitution s'est déroulé sans trop d'incidents

Vous lisez:

Irak : le référendum sur la Constitution s'est déroulé sans trop d'incidents

Taille du texte Aa Aa

Tout s’est déroulé dans le calme. Malgré les tentatives d’intimidation et de sabotages, les Irakiens se sont rendus en masse aux urnes samedi pour se prononcer sur le projet de Constitution. La participation avoisine les 61%. Les opérations de dépouillement ont commencé, les résultats devraient être connus d’ici quelques jours.

Très peu d’incidents ont été rapportés. Quelques attaques se sont produites causant la mort de 6 personnes et dix membres de la Commission ont été enlevés dans la province sunnite d’al-Anbar.

Les mesures de sécurité étaient très strictes. Les électeurs étaient fouillés tout d’abord à distance des bureaux de votes, puis de nouveau à l’entrée. Les hommes devaient soulever leurs habits pour montrer qu’ils ne portaient pas de ceintures d’explosifs. Lors des élections générales en janvier dernier, plusieurs kamikazes avaient réussi à s’attaquer à des bureaux de vote.

Le projet de Constitution pose les bases d’un nouvel Irak : un état fédéral et décentralisé. Si le texte est adopté, des élections législatives seront organisées en décembre pour élire un Parlement. Si le texte est rejeté, le processus de transition devra reprendre à zéro.