DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G20 recommande une plus grande libéralisation du commerce

Vous lisez:

Le G20 recommande une plus grande libéralisation du commerce

Taille du texte Aa Aa

Il faut rapidement libéraliser le commerce international et lutter activement contre le protectionnisme : c’est ce que prônent les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G20, qui étaient réunis à Xianghe, près de Pékin. Inquiets de l’impact des cours du pétrole élevés et volatils, ils appellent également la communauté internationale à renforcer sa coopération en matière de production et de raffinage afin de stabiliser ces cours.

Le G20 estime aussi que la prochaine réunion de l’OMC à Hong Kong sera déterminante pour conclure les négociations de Doha. “Sans d’importantes concessions de la part de tous, les négociations de Doha échoueront, a prédit le président de la Banque mondiale, Paul Wolfowitz, et les gens qui souffriront le plus seront les plus pauvres”. Dans son communiqué final, le G20 plaide pour un rôle accru des pays émergents à la Banque mondiale justement, ainsi qu’au FMI.