DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sommet ibéro-américain se clôt sur une résolution en faveur de Cuba

Vous lisez:

Le sommet ibéro-américain se clôt sur une résolution en faveur de Cuba

Taille du texte Aa Aa

Le roi d’Espagne Juan Carlos a clôturé ce samedi à Salamanque le XVème sommet ibéroaméricain. Parmi les résolutions adoptées dans la déclaration finale, la demande de la fin du “blocus” des Etats-Unis sur Cuba. Plus tôt, Washington avait exprimé son inquiétude sur le terme “blocus”, au lieu d’embargo, redoutant que cela soit interprété comme un soutien à Cuba.

Cuba, dont le leader historique n‘était pas présent en Espagne mais qui a pourtant été au coeur des discussions. Dans une autre résolution, le sommet a approuvé les démarches pour obtenir l’extradition d’un anti-castriste, incarcéré aux Etats-Unis et soupçonné d‘être l’auteur d’un attentat contre un avion vénézuélien qui avait fait 73 morts en 1973.

Le Président vénézuélien justement qui n’a pas hésité à interpellé les Etats-Unis. Hugo Chavez, filant la métaphore en citant Cervantès et Don Quichotte a rappelé que si les Etats-Unis aboyaient, c’est parce que les pays présents au Sommet montraient qu’ils avançaient. 19 chefs d’Etat et de gouvernement d’Amérique latine, d’Espagne, du Portugal et d’Andorre étaient représentés à Salamanque. Ils se retrouveront en Uruguay à Montevideo en 2006.