DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : un millier de poulets retrouvés morts, la grippe aviaire est suspectée

Vous lisez:

Turquie : un millier de poulets retrouvés morts, la grippe aviaire est suspectée

Taille du texte Aa Aa

La Turquie cherche à rassurer sa population. Deux jours après la confirmation de la présence sur son territoire du virus H5N1 de la grippe aviaire, l’anxiété est à son comble.

Dans l’Est du pays, près d’un millier de poulets ont été retrouvés morts. Des échantillons ont été prélevés pour analyse. Les autorités turques ont interdit jusqu‘à nouvel ordre la chasse aux oiseaux sauvages. Les oiseaux migrateurs sont tenus pour responsable de la propagation de la maladie. En Roumanie un possible nouveau cas de grippe aviaire a été découvert dans le delta du Danube. Des anticorps ont été détectés sur des cygnes morts retrouvés sur un lac dans une zone non habitée. Les tests de dépistage sont en cours. Dans les deux autres foyers, la présence du redoutable H5N1 a été confirmée par le laboratoire vétérinaire central britannique. Le virus est de le même souche que ceux identifiés en Turquie et en Asie. Aucune suspicion de grippe aviaire chez l’homme n’existe pour le moment dans ces deux pays. Le virus H5N1 a causé la mort de millions de volatiles et d’une soixantaine de personnes en Asie depuis 2003.Le virus se transmet actuellement de l’animal à l’homme dans certaines conditions. Les scientifiques redoutent qu’une mutation le rende contagieux d’humain à humain.