DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe aviaire : inquiétude en Grèce, Macédoine et Bulgarie

Vous lisez:

Grippe aviaire : inquiétude en Grèce, Macédoine et Bulgarie

Taille du texte Aa Aa

La crainte d’une propagation de la grippe aviaire en Europe se fait plus grande. Des cas avérés ou redoutés de volailles contaminées sont découverts dans les pays voisins de la Turquie et de la Roumanie, où la présence du dangereux virus H5N1 a été confirmée la semaine dernière. Le ministère grec de l’Agriculture a annoncé qu’un premier cas de grippe aviaire avait été détecté dans un élevage de dindons. En Macédoine, un millier de volailles mortes ont été découvertes dans deux villages et de nombreux pigeons morts ont été signalés dans une ville à l’ouest de la capitale. En Bulgarie, des soupçons pèsent sur des canards sauvages.

Des experts vétérinaires européens sont arrivés en Turquie où ils doivent procéder à des examens. La grippe aviaire est au coeur de l’agenda de l’Union européenne : ses chefs de la diplomatie en parleront mardi à Luxembourg et les ministres de la Santé jeudi et vendredi. “Pour le moment en Europe, tempère une porte-parole de l’OMS, nous avons identifié des cas de grippe aviaire chez les volailles. Mais il n’y a aucun indice qui prouve qu’il y ait un risque pour les humains”. En tout cas, les consommateurs commencent à bouder la volaille. En Turquie, la consommation a chuté de 50%. En Italie de 20%, et en France, la baisse commence à se faire sentir.