DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Primaires en Italie : le rêve éveillé de Romano Prodi

Vous lisez:

Primaires en Italie : le rêve éveillé de Romano Prodi

Taille du texte Aa Aa

“C’est comme un rêve” dixit un Romano Prodi qui n’en revient pas : près de quatre millions d‘électeurs de centre-gauche l’ont plébiscité, lors de primaires inédites en Italie : c’est lui qui les représentera lors des législatives du printemps prochain.

Comme il y a dix ans, l’ancien Président de la Commission européenne pourrait bien croiser le fer avec Silvio Berlusconi et pourquoi pas- la coalition de centre-gauche y croit- devenir le nouveau chef du gouvernement italien pour les 5 ans à venir. Boosté par ce succès inattendu aux primaires, Romano Prodi a balayé d’un revers de la main les critiques de la droite : “les gens ont voté en masse, leur message est clair”, a-t-il dit. “Il n’y a pas d‘équivoque”. Mais avant la bataille des législatives, le centre-gauche fourbit ses armes : il lui faut bloquer la réforme électorale enclenchée par Silvio Berlusconi au Parlement, le retour à la proportionnelle. Un système qui bénéficie davantage aux partis qu’aux coalitions. Cette réforme-là pourrait se révéler gênante pour un Romano Prodi placé à la tête d’une coalition d’une petite dizaine de partis.