DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : grippe aviaire, le cauchemar de l'ilôt d'Oinousses

Vous lisez:

Grèce : grippe aviaire, le cauchemar de l'ilôt d'Oinousses

Taille du texte Aa Aa

Jamais la petite île de Oinousses n’avait autant attiré l’attention. Le monde entier scrute avec appréhension les poulaillers en cours de désinfection. Avec ses 700 habitants, ce territoire grec compte presque plus de volailles que d‘être humains.

Mais la vie des unes et des autres a basculé depuis l’apparition de la grippe aviaire dans une exploitation d’une vingtaine de dindons appartenant à des retraîtés. L’angoisse s’est emparée de ce petit bout de terre situé tout près de la Turquie, la Turquie où sévit le virus H5N1. Maria, cette histoire, ça la rend folle : “Je ne sais pas ce que c’est. On va devenir fous, je vous le dis. Je n’ai pas dormi depuis hier, regardez-moi, je suis terrorisée. Quand ils sont venus hier pour prendre les oiseaux, pour prélever leur sang, on leur a demandé pourquoi, car ils étaient déjà venus la veille.”

“En ce moment c’est un peu la panique, on s’inquiète surtout pour les petits enfants”, dit une autre habitante de l‘île,“mais bon, je pense que ce n’est pas trop grave”. Que ce ne soit pas trop grave, tous l’espèrent dans l‘île. La famille de l‘éleveur de dindons, elle, est placée sous surveillance médicale pendant une semaine, dans l’attente des résultats du laboratoire national.