DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incertitudes et alarmes autour d'une éventuelle pandémie de grippe aviaire

Vous lisez:

Incertitudes et alarmes autour d'une éventuelle pandémie de grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

Hier, au sein de l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé, certains responsables ont mis en garde contre les réactions alarmistes tandis que le directeur général de l’OMS, Lee Jong-Wook reconnaissait qu’il n’y avait pas “actuellement de vaccin qui sera à coup sûr efficace. Il n’ y a pas non plus de capacité d’en fabriquer suffisamment pour le moment, a-t-il ajouté. Il n’y a pas de solutions simples et immédiates à ces problèmes. Nous travaillons avec les états membres et l’industrie”.

Le président de la Commission européenne veut éviter lui aussi toute alarmisme. “Ce que nous faisons, c’est surveiller constamment, et très rigoureusement la situation, a déclaré hier Manuel Durao Barroso. Et jusqu ‘à présent nous sommes heureux que toutes les mesures que nous avons prises ont le soutien complet des états membres. Nous avons recommandé aux pays membres d’appliquer le maximum de rigueur et d’objectivité afin d‘être ouverts et transparents comme l’est la Commission.” Y aura-t-il une pandémie de grippe aviaire ? Quand ? Les experts sont loin de pouvoir répondre d’une même voix à ces questions. Le groupe scientifique européen de travail sur la grippe a estimé en tout cas que l’Europe n‘était pas préparée à une pandémie.