DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mer de Barents : course-poursuite en haute mer

Vous lisez:

Mer de Barents : course-poursuite en haute mer

Taille du texte Aa Aa

Un chalutier russe est traqué depuis trois jours par des navires de garde-côtes norvégiens. Deux inspecteurs norvégiens sont retenus à bord. Ils étaient montés sur le bateau de pêche après son arraisonnement samedi dernier en plein coeur de l’Arctique, dans des eaux territoriales revendiquées par la Norvège mais non reconnues par la Russie. Et le chalutier s’est enfui.“Ce n’est pas la première fois que cela arrive, explique le ministre norvégien des Affaires étrangères, mais c’est un cas spécial. Les garde-côtes s’en occupent et nous sommes en négociations avec les autorités russes”.

Le navire de pêche russe fonce vers les côtes de son pays à travers la mer de Barents. Selon la direction des garde-frontières russes, le capitaine a agi de “manière illogique et il est le seul responsable de l’incident”, qui ne sera donc pas diplomatique.