DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jour J pour Saddam Hussein

Vous lisez:

Jour J pour Saddam Hussein

Taille du texte Aa Aa

Le procès du dictateur s’ouvre aujourd’hui à Bagdad et nourrit un feu de critiques. L’avocat de l’ex-président irakien a indiqué hier qu’il allait demander un ajournement d’au moins trois mois et qu’il constesterait le statut du tribunal spécial irakien institué par l’administration intérimaire américaine en 2003. Il a ajouté que le moral de Saddam Hussein était excellent. Hier, des partisans du président déchu ont manifesté en sa faveur, notamment à Tikrit.L’ex-dictateur n’est pas le seul à comparaître devant le tribunal. 7 de ses lieutenants l’accompagnent. Les huit accusés risquent la peine de mort.

Ce procès suscite de nombreuses interrogations, à commencer par le chef d’accusation. C’est celui du massacre de 143 civils dans le village de Doujaïl qui a été retenu alors que beaucoup s’attendaient à ce que l’affaire du gazage des Kurdes à Halabja en mars 98 soit jugée en premier. Les armes chimiques de Saddam Hussein avaient fait 5000 morts. “Il faut juger l’ancien dictateur pour ses crimes mais lors d’un procès équitable qui respecte le droit international”, disent avocats et organisations de défense des droits de l’homme. L’organisation Human Rights Watch s‘était déjà montrée préoccupée par le fait que la loi instituant le Tribunal spécial irakien repose sur des fondements viciés.