DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'inquiétude grandit à l'approche de Wilma

Vous lisez:

L'inquiétude grandit à l'approche de Wilma

Taille du texte Aa Aa

Le 12ème cyclone de la saison s’annonce redoutable. Passé en quelques heures du statut de tempête tropicale à celui de plus puissant ouragan jamais répertoriéen Atlantique. Il préoccupe sérieusement les pays qui se trouvent sur sa trajectoire et cette prise de vue satellitaire de la NASA n’est pas faite pour les rassurer. Selon le Centre d’observation de Miami, Wilma devrait lécher les côtes ouest de Cuba, passé à proximité de la péninsule mexicaine du Yucatan et remonté vers la Floride.

A Cuba, les autorités ont ordonné l‘évacuation de plus de 230 000 personnes. Si le cyclone a perdu un peu de sa puissance, il pourrait se recharger dans le Golfe du Mexique. Un responsable cubain explique que son intensité est unique et que sa pression record atteint au minimum les 882 millibars. Les pluies torrentielles qui le précèdent ont déjà provoqué d’importants dégâts mais le pire est sans doute à venir. Au Yucatan, les touristes ont été invités à plier bagages. “C’est un ouragan de catégorie 5, explique un touriste américain qui s’apprête à fuir, je me sens un peu lâche, les gens ont l’air calme, mais j’ai déjà connu un ouragan et je ne souhaite pas en connaître un autre.” En Floride aussi, les préparatifs ont commencé. Planches de bois pour se barricader et stocks d’essence sont de rigueur. Le cyclone n’y est pas attendu avant le week-end. L’Amérique centrale encore sous le choc du passage dévastateur de Stan, il y a deux semaines, craint de fortes innondations et de nouveaux glissements de terrain meurtriers.