DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union Européenne se mobilise contre la pandémie

Vous lisez:

L'Union Européenne se mobilise contre la pandémie

Taille du texte Aa Aa

Près de Londres, réunion des ministres de la santé des 25 : 2 jours pour tenter de coordonner leur action et convaincre l’industrie pharmaceutique de produire plus de vaccins.

A Bruxelles cette fois, on agit : les experts vétérinaires décrètent un embargo des oiseaux de Russie, les oiseaux seulement, car l’Union n’importe pas de volailles. La Russie où le virus mortel H5N1 a été découvert en juillet “Le comité se prononce pour l’interdiction de l’importation des oiseaux de compagnie et des plumes, sur tout le territoire, explique la porte parole de la commission, excepté Kaliningrad, Léningrad, la Karelie, Mourmansk et st Petersbourg” Ces régions épargnées par l’embargo ne sont pas sur la route des oiseaux migrateurs. La bonne nouvelle de la journée est venue de la Grèce, qu’il faut désormais retirer de cette liste des pays touchés par le virus. Les volailles malades dans une petite île tout près de la Turquie ne sont pas mortes de grippe aviaire. Pas de trace dans les premiers résultats d’analyses. En revanche à quelques 300 km au sud de Moscou, dans le petit village de yandovka, l’apparition confirmée du virus transforme la localité en camp retranché. Moscou veut éviter toute propagation.